Quel est le rôle du pot catalytique ?

Le pot catalytique est une partie très importante de votre véhicule. Il a un rôle dépolluant, et est une des solutions trouvées pour empêcher les véhicules de polluer trop l’atmosphère. Vous devez donc vous assurer qu’il reste en bon état. Car s’il vient à s’abîmer, alors vous risquez d’abîmer votre moteur, et ce dernier peut se casser. 

Le pot catalytique permet de réduire les émissions de gaz polluant qui passe par l’échappement. En effet, la combustion n’est pas totale quand le moteur est en fonctionnement. Et des gaz toxiques s’échappent : le monoxyde de carbone, les hydrocarbures, les oxydes d’azote, etc. Le pot catalytique est là pour éliminer tous ces gaz qui auraient un effet néfaste sur la santé et sur l’environnement. 

Ce système est obligatoire depuis la mise en vigueur des normes européennes. Mais peut-être vous demandez vous de quelle manière fonctionne le pot catalytique ? C’est assez simple. C’est une structure en céramique qui contient des métaux précieux, qui vont servir à faire une transformation chimique. En effet, ces métaux mis en contact avec une température très haute, les substances nocives seront supprimées par la réaction chimique provoquée. La structure intérieure est le nid d’abeille. Elle est capable de supprimer environ 90% des gaz toxiques que le moteur rejette. 

La sonde lambda ou la sonde à oxygène est très importante. Car elle assure qu’il y a la quantité requise d’oxygène dans le carburant (chose essentielle pour que la transformation se fasse correctement). Cette sonde permet donc de donner les ordres adaptés au moteur. Cela permet d’envoyer la bonne quantité d’essence en fonction de la quantité d’oxygène. 

Les types de catalyseurs

En fonction du type de moteur qui se trouve dans le véhicule, nous retrouvons plusieurs types de catalyseurs :

  • Le catalyseur à trois voies pour les moteurs à essence, va convertir trois gaz de manière simultanée. L’oxyde d’azote, le monoxyde de carbone, et les hydrocarbures imbrûlés. Cela afin de les transformer en des substances qui ne sont pas polluantes. 
  • Le catalyseur à deux voies pour les moteurs diesel, qui va donc convertir deux gaz en même temps. Le monoxyde de carbone et les hydrocarbures, pour les transformer en substances non polluantes. Pour les moteurs diesel il est aussi possible d’utiliser de l’ADblue qui permet de polluer moins. 

Comment savoir si Le catalyseur est bouché ?

Le pot catalytique a une durée de vie limitée, car il finit la plupart du temps par se boucher. Généralement, on compte entre 100 000 et 150 000 kilomètres de durée de vie pour le catalyseur. Il finit par se boucher car les particules se rassemblent sur les parois en une suie noire. Cela est souvent dû au fait que la combustion ne se fait pas bien, ou ne se fait pas entièrement. Ce qui est le cas quand le véhicule est utilisé essentiellement sur des trajets très courts qui ne lui permettent pas de faire chauffer le moteur, et donc d’entraîner la combustion. La plupart du temps, cela va entraîner l’allumage du voyant moteur. 

Problème de la sonde lambda

Le problème peut aussi venir de la sonde lambda ne fonctionnant pas correctement, et ne permettant donc plus à mélanger correctement l’oxygène et le carburant. 

La plupart du temps, quand l’un des éléments est défectueux, le deuxième l’est aussi. Quand le pot catalytique est abîmé et qu’il n’est pas nettoyé, l’accumulation des différents éléments peut détruire les métaux précieux. Vous allez ainsi consommer beaucoup plus, et aussi polluer beaucoup plus. Il est donc important de pouvoir se rendre compte des défaillances du pot catalytique pour changer les choses rapidement. De plus, un catalyseur endommagé ne passera pas le contrôle technique. Entre temps il y a des solutions pour dépanner votre catalyseur provisoirement.

Symptômes du catalyseur bouché

Pour savoir si votre catalyseur est bouché. Vous devez prêter attention à certains symptômes :

  • Un bruit métallique assez violent, ou à des calages très fréquents, ce qui vient de la structure métallique interne, ou des métaux précieux
  • Une perte de puissance au niveau du moteur car les gaz d’échappement ont du mal à s’échapper 
  • De la fumée de votre échappement est assez sombre et assez opaque.

Ces symptômes peuvent clairement indiquer un problème au niveau des circuits d’échappement et du pot catalytique. 

Pour éviter que cela vous arrive, vous devez prendre soin de votre voiture. Et vous devez penser à faire régulièrement des longs trajets qui permettront de faire chauffer le moteur, et donc d’entraîner la combustion des différents résidus de votre catalyseur. 

Bien sûr, il arrivera forcément un jour où vous allez devoir changer votre pot catalytique. Cela vous coûtera entre 300 et 1000 euros. Il vaut donc mieux en prendre soin le plus longtemps possible.

Vous pouvez également gagner un peu d’argent à la revente de votre pot catalytique. Il y a une demande grandissante de rachat de pot catalytique, pour récupérer les métaux précieux que contient le catalyseur. Cela vous permettra d’alléger la facture de votre nouveau pot catalytique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *